nature.ca  La nature de la rivière Rideau AccueilEnglish  
Le ProjetHistoire et géographieÉtat de santéAnimaux et plantesQualité de l'eauBiodiversitéÀ l'actionRessourcesEnseignants
Qualité de l'eau


Peu de pesticides
Les pesticides ne sont jamais naturellement présents dans l'eau et peuvent donc être utilisés pour mesurer l'incidence de l'activité humaine sur l'eau des lacs et des cours d'eau. Ils peuvent nuire aux plantes et aux animaux aquatiques en entravant leur croissance et en modifiant la composition des espèces.

 

Fertilisants : une rivière « un peu trop bien nourrie »

Canot sur la rivière.

L'azote et le phosphore sont des fertilisants naturels qui font normalement partie d'une eau de rivière saine.

Cependant, dans une rivière qui renferme trop de fertilisants, les algues et les plantes croissent de manière démesurée. Bien qu'elles soient une importante source d'alimentation pour un grand nombre d'animaux, leur surabondance obstrue les voies navigables. Les amas d'algues en décomposition réduisent les teneurs en oxygène de l'eau disponible pour la faune de la rivière.

Le phosphore est présent dans les fertilisants agricoles, de pelouse et de jardins, de même que dans les détergents, sous forme de polyphosphate. Il est entraîné dans la rivière par les eaux de ruissellement.

Accumulation d'algues.
Accumulation d'algues.
Phosphore en excès l'été
La concentration de phosphore dans la rivière Rideau est élevée, mais elle se situe en moyenne sous le niveau acceptable établi dans les Recommandations pour la qualité des eaux au Canada en vue de la protection de la vie aquatique (RQEC). [11]

Lors d'examens plus poussés, on a toutefois constaté que pendant les mois de l'été, les concentrations de phosphore étaient supérieures aux maximums recommandés dans la partie située en aval de la rivière, dans la ville d'Ottawa. La rivière est « un peu trop bien nourrie » résume Paul Hamilton, chercheur spécialisé dans l'étude des algues au Musée canadien de la nature.

Deux raisons peuvent expliquer cette situation. D'une part, la rivière transporte en aval les fertilisants agricoles et urbains déversés en amont. D'autre part, en zone urbaine, le grand nombre de rues pavées, de parcs de stationnement et d'édifices réduit les surfaces où l'eau peut être absorbée. Celle-ci est donc peu filtrée par le sol avant d'atteindre la rivière.

Grenouille verte, Lithobates clamitans.
Grenouille verte, Lithobates clamitans.

Dans certaines villes, les égouts pluviaux ont la forme de poissons, pour rappeler aux citoyens que les eaux de ruissellement sont directement rejetées dans la rivière, sans aucun traitement.


Azote
Aucun niveau n'a été établi par les RQEC en ce qui a trait aux teneurs en azote parce que les niveaux salubres varient en fonction de la teneur en phosphore. Au moment où le Projet a pris fin, en 2000, une étudiante de l'Université d'Ottawa poursuivait l'analyse des concentrations d'azote dans la rivière Rideau.

 

Flèche.
Flèche.
Puce.
Puce.
Flèche.
Flèche.
Flèche.
Flèche.
Flèche.
Un projet du Musée canadien de la nature
 Images : Thomas Cook, Jean Lauriault