nature.ca  La nature de la rivière Rideau AccueilEnglish  
Le ProjetHistoire et géographieÉtat de santéAnimaux et plantesQualité de l'eauBiodiversitéÀ l'actionRessourcesEnseignants
Les algues

 

Plus de 300 espèces dans la rivière!

Algues microscopiques, Merismopedia elegans.

Agglomération d'algues Merismopedia elegans.

La diversité des algues est un excellent indicateur de la qualité de l'eau. Lorsque la qualité de l'eau d'une rivière est bonne, les algues sont diversifiées.

Au cours du Projet sur la biodiversité de la rivière Rideau, les chercheurs ont identifié plus de 300 espèces d'algues dans la rivière, appartenant pour la plupart au groupe des cryptophytes, des organismes semblables aux diatomées et portant parfois des flagelles. La présence de ces nombreuses espèces de cryptophytes, ainsi que la diversité des algues, est un signe que la qualité de l'eau est généralement bonne.

Les algues sont particulièrement diversifiées dans les zones situées près des terres humides de Merrickville et de Smiths Falls.

Les algues peuvent aussi nous renseigner sur le volume de fertilisants, de phosphore et d'azote contenus dans l'eau. En effet, la prolifération de certaines espèces d'algues indique la présence de fertilisants en abondance.

Par exemple, au cours du Projet, on a relevé des teneurs en phosphore élevées au coeur d'Ottawa, et la densité de certaines algues y était également élevée. De grandes masses flottantes d'algues en décomposition étaient visibles le long du rivage. Ce phénomène est cependant commun dans les rivières urbaines de l'Ontario.

Les amas d'algues : une forme de pollution?
Amas d'algues près d'un barrage

Amas d'algues près d'un barrage à Manotick.

Pas vraiment. Les algues forment une partie normale et essentielle de l'écosystème d'une rivière en santé. Cependant, lorsqu'il y a trop de phosphore dans la rivière, les algues poussent de manière démesurée. De grandes masses d'algues mortes et en décomposition flottent à la surface.

Ces amas d'algues ne nuisent ni aux espèces sauvages ni aux humains, mais ils rendent la rivière peu attirante et perturbent les activités récréatives.

Dans les cas extrêmes, la décomposition des algues cause l'anoxie, une insuffisance d'oxygène dissous dans l'eau. Ce phénomène, qui peut être fatal à des espèces sensibles telles que les poissons de pêche sportive, ne survient toutefois que dans des endroits isolés de la rivière Rideau.

Pour éliminer les amas d'algues dans la rivière Rideau, les volumes de phosphore doivent diminuer. Découvrez comment vous pouvez contribuer à cette diminution.


page précédente

 

 Les algues
Flèche.
Flèche.
Puce.
Puce.
 Consultez
Flèche.
Flèche.
Flèche.
Flèche.


Deux hommes dans un bateau.

Échantillonnage
des algues au printemps.

Un projet du Musée canadien de la nature
 Images : Paul Hamilton, Jean Lauriault, Linda Ley