nature.ca  La nature de la rivière Rideau AccueilEnglish  
Le ProjetHistoire et géographieÉtat de santéAnimaux et plantesQualité de l'eauBiodiversitéÀ l'actionRessourcesEnseignants
Les poissons

 

Des hôtes de passage

Poisson

Grâce à des archives et à des rapports techniques, on sait que 59 espèces de poissons appartenant à 21 familles ont été observées dans la rivière et le canal Rideau au cours du dernier siècle. On pourrait donc croire, à la lumière des résultats du Projet sur la biodiversité de la rivière Rideau, que près de 30 espèces ont disparu de la rivière en 100 ans.

Ce n'est pas exactement le cas, puisqu'un très grand nombre de ces poissons n'étaient en fait que des hôtes temporaires de la rivière, en provenance de tributaires, de la rivière des Outaouais ou du fleuve Saint-Laurent. Plusieurs de ces espèces étaient par ailleurs des truites qu'on avait tenté d'introduire dans un milieu inapproprié, où l'eau était trop chaude pour elles.

Méné d'argent, Hybognathus regius.
Méné d'argent,
Hybognathus regius.

Porté disparu
La disparition d'une espèce est cependant préoccupante. Le méné d'argent, Hybognathus regius, est introuvable dans la rivière Rideau depuis 1995 malgré d'intenses recherches.

Cette disparition peut être vue comme un avertissement que les contraintes physiques, telles la perte d'habitats et l'augmentation de la turbidité de l'eau, perturbent les populations de poissons de la rivière Rideau. La fluctuation du niveau d'eau est un autre facteur qui a pu affecter le méné d'argent.


Un piranha dans la rivière?!
Piranha
Un piranha semblable à celui-ci (ou son proche parent le pacu) a été trouvé dans la rivière Rideau en 1994.
Eh oui! Un poisson d'une espèce exotique a été trouvé, mort, sur les berges du lac Dow à Ottawa en octobre 1994. Il s'agissait d'un piranha ou d'un pacu (l'espèce n'a pu être identifiée avec certitude) de 30 à 35 cm de long! [18]

En juin et en août 1999, deux oscars, une autre espèce exotique, ont été capturés, cette fois dans la partie du canal Rideau située au centre-ville d'Ottawa. Ils mesuraient de 20 à 25 cm de long. [19]

Heureusement, il serait étonnant que ces espèces exotiques puissent survivre à nos hivers ou se reproduire dans la rivière Rideau. On ignore cependant les dommages que ces prédateurs peuvent causer aux poissons indigènes de la rivière.

Aux États-Unis, les pacus et les piranhas se sont établis dans 33 États après avoir été relâchés par des propriétaires d'aquarium. Ces espèces originaires d'Amérique du Sud ont causé des dommages considérables aux espèces de poissons indigènes.[20]


page précédente page suivante

 

 Les poissons
Flèche.
Puce.
Puce.
Flèche.
Flèche.
 Consultez
Flèche.
Flèche.
Flèche.
Flèche.


 Rencontrez la parenté!
Flèche.
Flèche.
Flèche.
Flèche.
Flèche.
Un projet du Musée canadien de la nature
 Images : Kathy Conlan, Corel, Musée canadien de la nature