1. Accueil>
  2. Explorez la nature>
  3. Blogue, vidéos et plus>
  4. S.O.S. Plastique dans les océans

S.O.S. Plastique dans les océans

Le problème du plastique en chiffres

Sac de plastique flottant dans l'océan.

 

Nous produisons 167 millions de tonnes de plastiques à usage unique chaque année et 8 millions de tonnes finissent dans l'océan.

Bouteilles d'eau vides.
 

Près de 1 000 000 de bouteilles de plastique sont vendues chaque minute à travers le monde. Moins de la moitié d'entre elles sont recyclées et seulement 7% sont transformées en de nouvelles bouteilles.

Cuillère remplie de microplastiques.
 

Il est estimé que 5,25 milliards de particules de plastique flottent dans les océans. 92% de ces particules sont des microplastiques qui font moins de 5 millimètres de diamètre.

Panier de lavage plein.

 

Un seul chandail de polyester peut libérer 1 000 000 de minuscules fibres de plastique dans un cycle de lavage.

Plantes marines.

 

Les plantes marines et les coraux produisent 70% de l'oxygène que nous respirons.

 

La pollution par le plastique dans les eaux fraîches et marines constitue un enjeu urgent. Certains animaux mangent le plastique, deviennent malades et risquent de mourir. Les plastiques microscopiques se trouvent désormais dans le zooplancton à la base de la chaîne alimentaire marine. Le plastique se retrouve dans l'eau que nous buvons et dans les fruits de mer que nous mangeons.

Est-ce là le genre de monde que nous voulons? Du plastique dans notre nourriture et dans notre eau?

Nous pouvons créer un meilleur avenir. Le temps est venu de nous départir de notre dépendance au plastique et de sauver nos océans et la vie diverse qu'elle soutient — nous inclus!

Vous pouvez aider!

Tout le monde peut contribuer. Voici huit changements simples à intégrer à votre quotidien pour aider à sauver notre planète.

Icône de sac.
Remplacer par des objets réutilisables les articles de plastique à usage unique, comme les sacs, les gobelets et les pellicules. Éviter le plus possible les produits emballés dans du plastique.

Icône de chandail.
Réfléchir avant d'acheter des vêtements en tissu synthétique comme le polyester, car ils engendrent une pollution de microparticules de plastique.
 

Icône de bac à recyclage bleu.
Recycler les déchets de plastique et composter les restes de nourriture.
 
 
 
 
 

Icône de chaussure.
Réduire mon empreinte carbone en utilisant moins l'auto et en recourant davantage aux transports en commun, au vélo ou à la marche.

Icône d'un thermomètre dans une maison.
Baisser le chauffage de la maison et m'habiller plus chaudement en hiver.

Icône de turbine éolienne.
Soutenir les efforts en énergie renouvelable comme le solaire et l'éolien.
 
 
 
 
 
 

Icône de feuille.
Planter des arbres et soutenir la lutte contre la déforestation.

Icône de partage.
Partager avec les autres ce que j'ai appris ici et dans la Galerie de l'eau du Musée en lien les changements climatiques et la pollution des océans par le plastique. Il faut contribuer au mouvement en faveur de la protection de la planète pour que celui-ci s'épanouisse!

 

Voici quelques ressources pour intégrer des changements simples qui contribueront à sauver notre planète.

Plastiques océaniques sur les médias sociaux