1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Nouvelles du Musée>
  4. Nouvelles>
  5. Nouvelles nominations au conseil d’administration du Musée et vifs remerciements au vice-président sortant

Nouvelles nominations au conseil d’administration du Musée et vifs remerciements au vice-président sortant

gauche © Glenn Sakaki, droit © Allan Adam.

Fermer.

Glenn Sakaki (à gauche) et Allan Adam.

Le Musée canadien de la nature a le plaisir d’accueillir deux nouveaux membres dans son conseil d’administration : Glenn Sakaki de l’Ontario à titre de vice-président et Allan Adam de la Saskatchewan à titre d’administrateur. Le Musée remercie Nicholas Offord, dont les huit années au siège de vice-président ont contribué à renforcer la pérennité financière de l’organisation.

Le 28 mars dernier, l’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme a annoncé ces nouvelles nominations.

« Nous nous félicitons de l’arrivée de MM. Sakaki et Adam au sein de notre famille et du conseil d’administration du Musée canadien de la nature, déclare Meg Beckel, présidente-directrice générale du Musée. Leurs connaissances, leurs perspectives et leurs compétences nous seront utiles pour piloter les nombreuses initiatives scientifiques, innovantes et créatrices de notre musée national au cours des prochaines années. »

M. Sakaki est un ingénieur qui, depuis 2001, a occupé divers postes de haute direction chez Hatch, une société canadienne d’experts-conseils œuvrant dans les secteurs des métaux, de l’énergie et des infrastructures Il est membre de l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole. M. Sakaki a aussi conçu et créé la galerie d’art contemporain de Hatch, située au centre d’exécution mondial de l'organisation à Mississauga, en Ontario. En tant que nouveau membre du conseil, M. Adam encourage depuis longtemps l’établissement de relations entre les Premières Nations, les Métis et les trois ordres de gouvernement. Il possède une expérience considérable du secteur des communications, y ayant œuvré à titre de diffuseur, de porte-parole auprès des médias, de traducteur, de rédacteur, de négociateur et de facilitateur.

© Caley Taylor © Caley Taylor.

Fermer.

Nicholas Offord.

Leur arrivée marque le départ de Nicholas Offord, qui occupait le siège de vice-président depuis 2011. Durant son mandat, le Musée a plus que triplé ses recettes gagnées, lesquelles sont passées de 7 % à 25 % des produits d’exploitation totaux. Les fonds provenant des campagnes de la division de l’Avancement ont également quadruplé passant de 1,5 million à plus de 6 millions par année. 

« Il s’agit de réalisations exceptionnelles. Le Musée et son conseil ont grandement bénéficié de l’expérience de Nicholas Offord en tant que collecteur de fonds professionnel dans le secteur à but non lucratif. Nous avons beaucoup appris de lui pour orienter le Musée vers une démarche d’entreprise qui nous permet de mieux financer nos programmes de recherche, d’éducation et d’exposition en pleine croissance », explique Meg Beckel.  

« Nous exprimons notre vive reconnaissance à Nicholas Offord pour son dévouement et sa contribution à l’avenir du musée national du Canada de sciences et d’histoire naturelles. »

Un mot sur le Musée canadien de la nature
Sauver le monde avec des preuves, des connaissances et de l'inspiration ! Le Musée canadien de la nature est le musée national de sciences et d’histoire naturelles du Canada. Il procure des connaissances fondées sur des faits et des expériences enrichissantes. Il manifeste son indéfectible engagement à l’égard de la nature d’hier, d’aujourd’hui et de demain par la recherche scientifique, la conservation de quelque 10 millions et demi de spécimens, des programmes éducatifs, des expositions permanentes et itinérantes et son dynamique site Web, nature.ca.