Le Musée est fermé temporairement

Le Musée est fermé en raison de la pandémie de COVID-19. En apprendre davantage au sujet de nos plans de réouverture.

  1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Nouvelles du Musée>
  4. Médias>
  5. Communiqués>
  6. Résultats du vote sur les lichens: Un lichen très recherché des caribous remporte le titre de lichen national

Résultats du vote sur les lichens: Un lichen très recherché des caribous remporte le titre de lichen national

Troy McMullin © Musée canadien de la nature

Fermer.

Cladonie étoilée (Cladonia stellaris) est l’aliment préféré des caribous en hiver.

Ottawa, 31 mars 2020 – Une espèce qui pousse dans chaque province et territoire du Canada et qui est l’aliment préféré des caribous en hiver vient en tête du vote en ligne pour choisir un lichen national.

Portant le joli nom de cladonie étoilée, le gagnant a remporté un peu plus du quart (27 %) des 18 075 voix pendant le mois de vote. Les deux finalistes ont reçu environ un cinquième des voix chacun : la xanthorie élégante, de couleur orange vif, commune au Canada et particulièrement abondante dans l’Arctique (20 % du total ou 3601 voix), et la bryorie crin-de-cheval, qui orne les arbres de la forêt boréale (19 % du total, soit 3365 voix). Consultez les résultats complets dans le tableau ci-dessous.

« Nous sommes ravis, voire un peu surpris, de constater l’immense intérêt qu’ont suscité ces organismes importants sur le plan biologique, déclare Troy McMullin, Ph. D., lichénologue au Musée canadien de la nature et coordonnateur du projet avec un groupe de collègues de tout le pays. Cela témoigne de l’enthousiasme que manifeste la population canadienne pour la biodiversité du pays, dont les lichens sont un bon exemple. »    

Il existe plus de 2500 espèces de lichens au Canada, qui est l’un des pays dotés de la plus importante biomasse de lichens. Les lichens sont essentiellement des « champignons qui pratiquent la culture », explique Troy McMullin. En effet, le champignon vit avec un partenaire – une algue, une cyanobactérie, ou des deux – dont  il tire son énergie.   

« La cladonie étoilée est une candidate de choix au titre de lichen national : on la trouve dans la totalité des provinces et des territoires, on la reconnaît facilement avec ses touffes en forme de chou-fleur et elle tapisse de vastes étendues de forêt boréale, un écosystème caractéristique du Canada », explique Troy McMullin.

Les sept candidats proposés répondaient à des critères précis. Il devait s’agir de lichens répandus au Canada et plus communs dans notre pays qu’ailleurs, facilement reconnaissables, beaux et dotés d’un rôle dans la nature. Un ou plusieurs spécialistes se sont faits les champions de chacun d’entre eux et l’ont décrit de façon à le faire valoir comme lichen national.

Les lichens sont de précieux indicateurs biologiques de la qualité de l’air. Certaines espèces très sensibles aux polluants atmosphériques sont comparables aux « canaris » des mines de charbon. Les lichens sont parmi les premiers à coloniser la roche nue; ils stabilisent le sol et préviennent ainsi l’érosion. Ils procurent nourriture, abri et camouflage à d’autres animaux et entrent dans la composition de teintures et de médicaments traditionnels.

Au terme de ce vote, la cladonie étoilée (Cladonia stellaris) fera partie d’un projet plus vaste que Troy McMullin pilote avec des homologues de tout le pays en vue de choisir une espèce de lichen représentant chaque province et chaque territoire. La décision se prendra par consensus d’un groupe de spécialistes ou par vote populaire en ligne. L’équipe projette de publier un article scientifique décrivant chaque espèce et soulignant son intérêt pour chaque région. Ces publications pourront alimenter d’éventuels processus officiels et faciliter l’examen de ces espèces comme lichen emblématique.  

Résultats du vote – 26 février au 26 mars 2020

Nom commun de l’espèce (nom scientifique)

Nombre de votes

% du total (18 075)

Cladonie étoilée (Cladonia stellaris):

4814

26,6 %

Xanthorie élégante

(Xanthoria elegans)

3601

19,9 %

Bryorie crin-de-cheval (Bryoria sp.)

3365

18,6 %

Lichen géographique (Rhizocarpon geographicum)

2112

11,7 %

Évernie mésomorphe (Evernia mesomorpha)

 

1746

9,7 %

Peltigère aphteuse (Peltigera aphthosa)

1710

9,5 %

Arctoparmélie centrifuge (Arctoparmelia centrifuga)

727

4,0 %

Un mot sur la cladonie étoilée (Cladonia stellaris)
La Cladonie étoilée forme des touffes de mousse arrondies, de couleur vert jaunâtre, qui couvrent des milliers de kilomètres carrés de sol forestier boréal d’un océan à l’autre, mais on la trouve également dans certains habitats des régions tempérées du sud du Canada. Abondante dans chaque province et territoire, elle a une apparence très particulière. Les gens la reconnaissent facilement grâce à l’apparition de têtes ressemblant à des choux-fleurs. La Cladonie étoilée est la cladonie qui pousse le plus lentement, et par conséquent, une grande couverture au sol indique un habitat mature et stable. La représentation de la maturité et de la stabilité ainsi que la régularité du schéma de ramification sont attrayantes pour un lichen national. 

Bien que la Cladonia rangiferina soit la véritable cladonie des rennes (Rangifer est le nom scientifique du renne et du caribou), la Cladonie étoilée occupe une plus grande place au menu hivernal des rennes et des caribous. Elle est également utilisée comme décoration et pour figurer les arbustes dans les maquettes d’architecture et les plans de chemin de fer miniatures. Le rôle essentiel de cette espèce dans l’écosystème boréal, paysage dominant du Canada, en fait certainement le lichen le plus important au pays.

Renseignements pour les médias, et pour obtenir des images :
Dan Smythe
Chef, Relations avec les médias
Musée canadien de la nature
613.698.9253 (cell)
dsmythe@nature.ca