1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Nouvelles du Musée>
  4. Médias>
  5. Communiqués>
  6. Des papillons vivants au Musée canadien de la nature dans la nouvelle exposition à l’affiche dès le 16 décembre

Des papillons vivants au Musée canadien de la nature dans la nouvelle exposition à l’affiche dès le 16 décembre

Ottawa 14 décembre 2017 – Échappez à l’hiver et déambulez parmi des papillons vivants hauts en couleur dans l’atmosphère tropicale de Papillons en vol, la nouvelle exposition du Musée canadien de la nature qui ouvre le 16 décembre.  

« Nous sommes très heureux de vous présenter cette exposition, promise à un grand succès, qui met en vedette de nombreux papillons figurant parmi les plus beaux du monde, déclare Meg Beckel, présidente-directrice générale du Musée. Les gens affectionnent les papillons, car ce sont des insectes dotés d’une délicate beauté. Avec Papillons en vol, le visiteur pourra observer de près de nombreuses espèces tropicales et se renseigner sur l’importance de ces pollinisateurs. »  

L’exposition comprend deux sections : une aire d’introduction aux papillons, abordant leur métamorphose, la pollinisation, l’anatomie, la mécanique du vol et la conservation; puis, le solarium, où les papillons vivants, vedettes de l’exposition, volent en liberté. Pendant toute la durée de l’exposition, qui fermera le 2 avril 2018, le visiteur rencontrera des dizaines d’espèces, comme l’impressionnant Morpho peleides.

Provenant de deux élevages durables du Costa Rica, les papillons ont été transportés au Musée au stade de la pupe. De la baie vitrée du local des soins animaliers, le visiteur peut observer les pupes suspendues et même assister, avec un peu de chance, à l’émergence d’un papillon. Il y aura un guide d’identification des papillons ainsi que des spécimens épinglés pour examen. La station d’origami proposera des activités amusantes et créatives sur les papillons.

Papillons en vol est une présentation d’Essential® Costa Rica. « Nous sommes ravis de soutenir cette expérience avec des papillons vivants d’une beauté incomparable, qui incite à réfléchir à l’importance et à la préservation de la biodiversité, cause qui a conduit le Costa Rica à se hisser parmi les champions du tourisme durable, déclare Roberto Dormond-Cantú, ambassadeur du Costa Rica au Canada et représentant d’Essential Costa Rica. Mon pays consacre un quart de son territoire à des aires protégées et des parcs nationaux voués à la conservation de la biodiversité. Le Costa Rica détient 5 % de la biodiversité mondiale, la plus large part que n’importe quel autre pays. Nous sommes également enchantés d’offrir chaque samedi un bar à café, où les visiteurs pourront savourer un des meilleurs cafés du monde. »

La station sur le café serait dans la Zone d’activités du Musée adjacente à l’exposition. Le visiteur peut y en apprendre beaucoup sur la cueillette des grains de café et leur processus de traitement du plant à la tasse. Les samedis matin, des apprentis baristas du programme hôtelier et touristique du collège Algonquin proposeront des échantillons de café costaricain.  

Avec ses splendides murales de montagnes et de cascades, sa tente de recherche et ses animaux et oiseaux en peluche, la Zone d’activités recréera un refuge tropical virtuel pour petits et grands. Pendant les vacances et les fins de semaine, les familles profiteront d’activités pratiques : ils pourront tamiser des feuilles mortes pour y trouver des insectes, qu’ils identifieront avec l’aide d’un interprète, ou encore décorer un charançon.  

Au coût de 5 $ en plus des droits d’entrée au Musée, le billet pour l’exposition Papillons en vol comporte l’heure de la visite afin d’éviter les files d’attente. (L’entrée au Musée est gratuite les jeudis de 17 h à 20 h). On encourage les visiteurs à revêtir des couleurs vives pour attirer les papillons. Quelques vestes de couleur pourront également être empruntées au solarium.

Parallèlement à Papillons en vol, le Musée lance le film Amazonie 3D, qui sera présenté avec un projecteur laser 4K dans le cinéma. Cette production exceptionnelle raconte l’histoire de l’explorateur et naturaliste Henry Bates qui, au XIXe siècle, a passé 11 ans à étudier la faune en Amazonie et y a découvert le phénomène du mimétisme animal.  

Visitez nature.ca pour réserver vos billets ou pour obtenir des renseignements sur les horaires, les coûts ou d’autres activités. Cherchez le mot clic #PapillonsauMusée sur les médias sociaux du Musée : Twitter (@museedelanature) et Instagram (museedelanature). Suivez le Musée sur facebook.com/Muséecanadiendelanature.

Faits intéressants!

·         Les papillons diurnes et nocturnes sont des insectes faisant partie de l’ordre des lépidoptères, qui veut dire « ailes à écailles » en latin.  

·         Il existe plus de 180 000 espèces de lépidoptères partout sur la planète sauf en Antarctique. On compte 10 espèces de papillon de nuit pour une espèce de papillon de jour !

·         Les ancêtres des papillons nocturnes sont apparus il y a environ 140 millions d’années. Leurs cousins diurnes sont arrivés plus récemment : le plus vieux fossile de papillon de jour date de quelque 55 millions d’années.

·         Les papillons sont d’excellents pollinisateurs, car ils volètent d’une fleur à l’autre à la recherche de nectar ou d’un site où déposer leurs œufs.  

·         La métamorphose : Après environ quatre jours dans l’œuf, la chenille émerge et vit à peu près deux semaines. Le stade de la chrysalide ou de la pupe dure ensuite une dizaine de jours. Le papillon adulte vit de deux à six semaines.

·         Les papillons adultes conservent des réactions acquises au stade de la chenille. Si une chenille réagit à une odeur donnée, par exemple, le papillon adulte fera de même.  

·         Le Costa Rica occupe seulement 0,03 % de la surface terrestre, mais abrite 10 % des espèces de papillons de la planète!

·         Le monarque de l’est de l’Amérique du Nord est l’insecte qui réalise la plus grande migration au monde. Il faut quatre générations de monarques pour accomplir le cycle migratoire complet.    

·         Selon un récent article du magazine américain The Atlantic, les populations européennes de papillons ont diminué de moitié depuis 1990.   

Un mot sur le Musée canadien de la nature
Le Musée canadien de la nature est le musée national de sciences et d’histoire naturelles du Canada. Il a vocation à transmettre des idées fondées sur des faits, à procurer des expériences instructives et à favoriser une relation enrichissante avec la nature d’aujourd’hui, d’hier et de demain. Le Musée accomplit sa mission grâce à ses recherches scientifiques, sa collection de plus de 14 millions de spécimens, ses programmes éducatifs, ses expositions permanentes et itinérantes et son dynamique site Web nature.ca.

Un mot sur Essential Costa Rica
Essential Costa Rica est la marque du pays qui permet de promouvoir, de façon holistique dans le monde entier, les exportations, les investissements étrangers et le tourisme allant de pair avec la culture et le mode de vie costaricains. Pour y parvenir, cet organisme ne se contente pas de mettre en valeur les atouts du pays. Il travaille aussi à favoriser la compétitivité du Costa Rica et à engager le secteur commercial grâce à un processus d’examen minutieux qui consiste à noter les entreprises selon cinq critères évalués globalement : excellence, durabilité, innovation, progrès social et origine portoricaine.

Le Costa Rica est un pays concentré et plein de valeurs surtout en raison de ses habitants. Il exporte dans le monde sa diversité, dont l’essence se définit par les plus précieuses richesses de la Terre : beauté naturelle mondialement reconnue, fruits délicieux et colorés, idées novatrices et gens authentiques. Avec une population de 4,6 millions d’âmes, le Costa Rica produit et exporte plus de 4500 produits et services dans plus de 145 pays du monde entier.

Renseignements pour les médias : 

Laura Sutin
Relations avec les médias
Musée canadien de la nature
613.698.7142
lsutin@mus-nature.ca

Dan Smythe
Relations avec les médias
Musée canadien de la nature
613.566.4781; 613.698.9253 (cell.)
dsmythe@mus-nature.ca