Le Musée est fermé temporairement

Jusqu'à nouvel ordre, le Musée sera fermé à des fins préventives contre le virus COVID-19. En apprendre davantage.

  1. Accueil>
  2. Planifiez votre visite>
  3. Expositions>
  4. Galerie des fossiles>
  5. Les personnages

Les personnages

La Galerie des fossiles met en scène un impressionnant groupe de personnages qui illustrent la dramatique histoire d'extinction et de survie des espèces. Voici certaines des créatures qui sont en vedette au Musée canadien de la nature.

Un redoutable prédateur

Daspletosaurus torosus, spécimen CMNFV5806.

Martin Lipman © Musée canadien de la nature

Fermer.

Daspletosaurus torosus vivait il y a de 75 à 72 millions d'années. Le squelette qui est exposé a été mis au jour en 1921, par Charles M. Sternberg, fils de l'éminent paléontologue Charles H. Sternberg. Au départ, on avait cru que ce dinosaure appartenait à l'espèce Gorgosaurus. Toutefois, dans les années 1960, des analyses ultérieures réalisées au Musée de la nature ont révélé qu'il s'agissait d'un nouveau genre et d'une nouvelle espèce. Le spécimen qui se trouve dans la Galerie en est l'holotype, c'est-à-dire le spécimen de référence qui sert à déterminer les autres membres de l'espèce.

Le premier du genre

Crâne du Vagaceratops irvinensis, spécimen CMNFV41357.

Martin Lipman © Musée canadien de la nature

Fermer.

Vagaceratops irvinensis a été mis au jour en 1958, mais on ne l'a retiré de son corset de plâtre que 40 ans plus tard. C'est alors que les paléontologues du Musée ont pu se rendre compte qu'il s'agissait d'une nouvelle espèce! Le spécimen exposé est l'holotype de cette espèce. Ce dinosaure a vécu il y a environ 72 millions d'années.

Écumeur des mers

Le squelette du Platecarpus coryphaeus monté sur un panneau mural. Spécimen CMNFV8163.

Martin Lipman © Musée canadien de la nature

Fermer.

Platecarpus coryphaeus est un mosasaure, et le spécimen a été découvert par George F. Sternberg au Kansas, au début du 20e siècle. Le spécimen, monté sur un panneau mural, mesure de 7 à 8 m de longueur. Ce reptile marin a vécu il y a de 88 à 85 millions d'années.

La reine des tortues

Moulage d’Archelon ischyros, spécimen CMNFV51836.

Martin Lipman © Musée canadien de la nature

Fermer.

Archelon ischyros est la plus grosse tortue de tous les temps. Elle avait à peu près la taille d'une Coccinelle de Volkswagen! Le moulage qui est exposé est celui du spécimen le plus gros et le mieux préservé, trouvé dans le Dakota du Sud, aux États-Unis. Cet animal a vécu il y a environ 74 millions d'années.

La plus ancienne baleine connue

Le squelette assemblé de Pakicetus attocki, spécimen CMNFV51974.

Martin Lipman © Musée canadien de la nature

Fermer.

Pakicetus attocki a vécu il y a environ 50 millions d'années. Cette baleine passait probablement plus de temps sur terre que dans l'eau, mais elle représente un important maillon dans la transition de la vie terrestre à la vie aquatique. Ses oreilles possédaient certaines particularités qui lui permettaient d'entendre sous l'eau.

Une baleine amphibie

Le squelette assemblé d’Ambulocetus natans, spécimen CMNFV51838.

Martin Lipman © Musée canadien de la nature

Fermer.

Ambulocetus natans, qui vivait il y a 49 millions d'années, représente le stade suivant dans l'évolution des baleines.

Le plus gros mammifère terrestre de son époque

Le squelette assemblé de Megacerops sp., spécimen CMNFV341.

Kathleen Quinn © Musée canadien de la nature

Fermer.

Megacerops sp. (d'une espèce non identifiée) appartenait à la famille des brontothères. Ce végétarien vivait il y a de 37 à 33 millions d'années. Les brontothères étaient les plus gros mammifères terrestres de leur époque. Ils appartenaient aux ongulés à nombre impair d'orteils, dont font partie les chevaux, les tapirs et les rhinocéros d'aujourd'hui. Le squelette a d'abord été exposé de 1912 à 1969. Il a été assemblé de nouveau pour qu'il fasse partie de la nouvelle Galerie des fossiles.