COMPLET - Jeudi le 29 juillet à dimanche le 1 aout - Bon retour!

Le Musée est désormais ouvert du mercredi au dimanche. Achetez vos billets à l'avance en ligne.

  1. Accueil>
  2. Planifiez votre visite>
  3. Expositions>
  4. Rendez-vous hiboux>
  5. Foire aux questions

Foire aux questions

Rendez-vous hiboux

L'exposition Rendez-vous hiboux est présentée en partenariat avec Little Ray's Nature Centres, qui est membre accrédité de l'AZAC (Aquariums et zoos accrédités du Canada) et est agréé par le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario pour le soin et le sauvetage d'animaux exotiques.

Quels sont les points saillants de l'expo Rendez-vous hiboux?

  • Apercevoir un hibou, une chouette ou une effraie est un rare privilège. La plupart de ces rapaces vivent à l'abri de nos regards, puisqu'ils sortent lorsque nous dormons. Cette exposition met en lumière ces chasseurs aussi puissants que fascinants.
  • Examinez de près ces prédateurs nocturnes, ainsi qu'un Pygargue à tête blanche, dans des habitats conçus à leur intention. Vous y verrez quatre espèces de rapaces nocturnes : l'Effraie des clochers, le Grand-duc d'Amérique, le Harfang des neiges et le Grand-duc d'Europe, ainsi qu'un autre prédateur : le Pygargue à tête blanche.
  • Découvrez les étonnantes adaptations de ces prédateurs.

Quels soins reçoivent les oiseaux de cette exposition?

  • Des membres de l'équipe des soins animaliers du Musée sont sur place tous les jours pour nourrir les oiseaux, nettoyer leur habitat, interagir avec eux, vérifier leur état de santé et apporter tous les soins requis.
  • Pour stimuler davantage les oiseaux et éviter qu'ils ne s'ennuient, on change périodiquement l'emplacement des perchoirs, on place ou cache la nourriture à des endroits différents et on varie le menu.
  • L'hiver, les oiseaux se tiennent au chaud avec leur plumage. Par temps chaud, ils se rafraîchissent normalement en haletant.
  • Tout oiseau manifestant des signes de stress est retiré de son habitat jusqu'à ce qu'il soit prêt à y retourner.
  • Un comité des soins animaliers, composés de membres de la collectivité, d'un vétérinaire et de soigneurs compétents, examine et approuve tous les projets de présentation d'animaux vivants au Musée.

D'où proviennent les animaux?

  • Les rapaces nocturnes de cette exposition sont nés en captivité dans le cadre d'un programme de reproduction certifié. Aucun n'est sauvage.
  • Le Pygargue à tête blanche, un autre prédateur, vient des Prairies canadiennes, où il a été recueilli alors qu'il était gravement blessé. Il ne peut plus voler suffisamment bien pour survivre dans la nature.
  • Ces oiseaux vivent généralement plus longtemps et en meilleure santé que dans la nature, puisqu'ils sont protégés des prédateurs, des maladies et des autres menaces présentes en milieu naturel.
  • L'Effraie des clochers, une espèce en péril, a été élevée dans les installations de Little Ray. Il existe très peu de couples reproducteurs en Ontario, c'est donc une rare occasion de pouvoir observer cet oiseau de proie.

Les enclos conviennent-ils aux animaux?

  • Oui. Les habitats ont été élaborés en fonction des besoins de chaque oiseau; ils comprennent des perchoirs et des endroits où se cacher.
  • Les rapaces nocturnes ont tendance à voler ou à se déplacer uniquement lorsqu'ils sont à la recherche de nourriture ou d’abri. On pourvoit à ces besoins au sein de l'habitat.
  • Les habitats ont été élaborés par Little Ray's Nature Centres, qui abritent et soignent des animaux vivants depuis plus de 20 ans, conformément aux normes approuvées par l'AZAC (Aquariums et zoos accrédités du Canada) et d'autres organisations.

Les visiteurs peuvent-ils toucher les animaux?

  • Non. Là n'est pas le but de l'exposition.
  • Les visiteurs sont invités à examiner de près ces oiseaux emblématiques dans leur habitat.

Peut-on prendre des photos?

  • Oui, il est permis de photographier, comme d'ailleurs dans la plupart des espaces du Musée.
  • Veuillez ne pas utiliser de flash. Restez calme et évitez le bruit.

Retour à la page d'accueil de l'exposition.