Illustration du cycle de vie d'une moule d'eau douce.

Jackie Madill © Projet sur la biodiversité de la rivière Frenchman, 2005

Le cycle de vie d'une moule d'eau douce débute lorsque le mâle libère son sperme dans l'eau. Cette semence pénètre dans la femelle au cours du processus d'alimentation et de respiration. Les oeufs qui se sont développés dans les branchies de la femelle sont alors fécondés.

Après une période de gestation, les larves matures sont expulsées dans l'eau à l'approche d'un poisson hôte convenable. Les larves de la grande anodonte se fixent généralement aux nageoires et demeurent sur le poisson pendant plusieurs semaines, voire des mois, durant l'automne et l'hiver.

Les larves se métamorphosent au printemps et se détachent alors du poisson pour entamer leur vie, enfouies dans le lit du cours d'eau. Les jeunes moules refont surface lorsqu'elles atteignent l'âge de deux ans environ. Elles deviendront des adultes matures vers l'âge de cinq ou six ans, et vivront bien au delà de dix à quinze ans.

Cette illustration représente la grande anodonte, Pyganodon grandis.