Sauter au contenu principal
Logo du Musée canadien de la nature.
Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada / See more of the Virtual Museum of Canada.
Texte : Ukaliq le lièvre arctique.
Illustration d'une empreinte de lièvre arctique.
Accueil | Pour les enseignants | Bibliographie | Recherche | English
Texte : Parlons du lièvre arctique. Photo : Un lièvre arctique. Texte : Patrimoine, histoire et art. Photo : Une sculpture en ivoire de morse d'un lièvre arctique. Texte : Étudions le lièvre arctique. Photo : David Gray regarde dans une lunette d'observation. Texte : Jeux et activités. Photo : Un lièvre arctique pris sur le vif.
Textes : « Étudions le lièvre arctique » et « Ukaliq » en écriture syllabique inuktitut. Photos : David Gray regardant dans une lunette d'observation et une feuille d'érable.

>

Projet de recherche

>

Site d'étude

>

Méthodes de recherche 

>

Portraits de lièvres

>

Notes prises sur
le terrain

>

Collections de lièvres

>

Captivité

 

 

 

Image 1) Jeu : Trouvez le lièvre. Texte : Je suis bien caché... Trouvez le lièvre. Photo : Un levraut.
Version Flash (3.5 Mo)

 

 

Le site d'étude

La période d'étude

Le site d'étude choisi pour le projet de recherche de David Gray sur le lièvre arctique (Lepus arcticus) s'étendait sur 7 km (4 mi). Il était localisé à Sverdrup Pass, un détroit long de 80 km (50 mi) qui traverse le nord de l'île d'Ellesmere au Nunavut.

Situé à environ 600 m (1968 pi) au-dessus du niveau de la mer, ce site est entouré au nord par des montagnes s'élevant à 1500 m (4920 pi) au-dessus du niveau de la mer, et au sud par des montagnes et un glacier conduisant à un important champ de glace qui s'élève à plus de 2000 m (6560 pi).

À l'intérieur du site d'étude, au milieu de la vallée, les plaines sablonneuses parsemées de massifs de saules arctiques (Salix arctica) mènent à des pentes couvertes d'une végétation plus touffue, qui à leur tour conduisent à des éboulis. De vastes cariçaies sont répandues dans les ravins protégés, le long des berges des ruisseaux et sur les vieilles moraines. Sur le front du glacier, on trouve de vastes étendues de grosses roches dont les dimensions peuvent atteindre 4 m (13 pi) ainsi que plusieurs monticules de till.

Illustration 2) Six lièvres arctiques.

Agrandir l'image.Des lièvres arctiques s'alimentent sur les pentes du « Royaume des lièvres » à Sverdrup Pass, au printemps.

 
Illustration 3) Camp de recherche avec glacier à l'arrière-plan.

Agrandir l'image.Cette petite cabane abritait les chercheurs à Sverdrup Pass entre 1985 et 1990. Sa charpente en métal, ses couvertures isolées et son plancher de bois leur fournissaient un abri chaud pour se protéger du climat arctique en hiver.

En avril à Sverdrup Pass, le climat se caractérise par une augmentation graduelle de la température quotidienne moyenne de 30°C à 10°C (de -22°F à 14°F). La vitesse mensuelle moyenne du vent vers la fin de l'hiver varie entre 11 km/h et 20 km/h (entre 7 mi/h et 12 mi/h). Les accalmies sont rares et ne se produisent que lorsque le vent change de direction, passant de l'est à l'ouest.

Dans les champs de roches, la neige soufflée par le vent atteint une profondeur de plusieurs centimètres. En revanche, le centre du détroit est pratiquement dépourvu de neige, celle-ci étant balayée par le vent sur de larges étendues.

En mai, les températures moyennes grimpent à 0°C (32°F) et la neige commence à fondre et à s'évaporer. Les tempêtes de neige et les blizzards peuvent encore frapper en avril et mai.

La période d'étude

Des observations du comportement à l'accouplement ont été faites à Sverdrup Pass pendant les cinq années suivantes, vers la fin de l'hiver : 1986 (du 6 avril au 6 mai), 1987 (du 23 avril au 7 mai), 1988 (du 26 avril au 18 mai), 1989 (du 26 avril au 18 mai) et 1992 (du 20 avril au 10 mai). En tout, plus de 320 heures d'observations ont été consignées au cours de cette période d'étude.

Des observations durant l'été et l'automne ont également été faites en 1985, 1986, 1987, 1989 et 1990.

   

 

 

 

 

Carte du site | Générique | Commentaires | Avis importants

Mise à jour : 2012-02-20
© Musée canadien de la nature, 2004. Tous droits réservés.
Un site créé par le Musée canadien de la nature, en collaboration avec ses partenaires.

Générique de l'illustration : 1) S.D. MacDonald. 2) David R. Gray. 3) David R. Gray.