Skip to main content
Texte : Le carrefour des plantes indigènes. Photo : Cornouiller du Canada, Cornus canadensis. Texte du logo : nature.ca / Musée canadien de la nature.
Texte : Accueil. Texte : Comment participer Texte : Conservation Texte : Ressources Texte : Glossaire Texte : English.

Accueil > Glossaire

Glossaire

Biodiversité
La biodiversité est la variété de formes de vie sur la Terre. Elle comprend la diversité génétique et les concepts de diversité des espèces et des écosystèmes, de même que les processus écologiques auxquels ils appartiennent. Le mot 'biodiversité' est une contraction de 'diversité biologique'.

Biotype
Synonyme : génotype
Une population au sein d'une espèce possédant une variation génétique propre.

Clone
Des plantes dérivées de façon végétative d'une plante-mère. Les clones sont génétiquement identiques l'un à l'autre ainsi qu'à la plante-mère. Ceci peut se produire de façon naturelle ou artificielle.

Cultivar
Toute variété d'une plante, produite par des techniques horticoles, qui n'est pas représentée dans les populations sauvages. Le mot 'cultivar' est une contraction des mots 'variété' et 'cultivée'. Voir aussi Écovar.

Écorégion
Une sous-catégorie à l'intérieur d'une écozone.

Écotype
Les écotypes sont des exemplaires de la même espèce que l'on peut trouver dans divers habitats et qui ont évolué en s'adaptant de façon spécifique à leurs divers environnements (par exemple, les thuyas occidentaux qui poussent sur les falaises le long de l'escarpement d'Eardley au Québec et ceux qui poussent dans les marécages de la forêt Marlborough en Ontario).

Écovar
Les écovars sont des espèces végétales indigènes sélectionnées qui proviennent habituellement d'une vaste zone géographique de diversité génétique. On privilégie certaines de leurs caractéristiques par sélection phénotypique. Les écovars ont en quelque sorte une diversité génétique plus grande que bien des cultivars.

Écozone
Une catégorie à l'intérieur d'un système de classification écologique. Le Canada est découpé en 15 écozones terrestres et 5 écozones maritimes. Chacune de ces écozones présente des attributs particuliers qui ont trait à la terre (géologie et géographie), au climat (précipitations, température, latitude) ainsi qu'aux organismes. Les écorégions quant à elles sont des subdivisions dans une écozone. On en compte 200 au Canada.

Espèce
Un groupe d'organismes apparentés qui forment une population interféconde, mais qui ne se reproduisent pas avec d'autres groupes d'organismes (autrement dit, ils se reproduisent entre eux, mais pas avec les autres); c'est la notion de base de la classification biologique.

Espèce autochtone
Une espèce que l'on trouve naturellement dans un endroit géographique donné. Au Canada et aux É.-U., on fait habituellement référence à une espèce qui existait dans un endroit donné avant la colonisation européenne. Voir aussi Espèce indigène.

Espèce disparue
Une espèce qui a disparu de la surface de la Terre.

Espèce en danger de disparition
Une espèce qui, de façon imminente, risque la disparition locale ou l'extinction.

Texte : Haut de la page. Illustration de la pointe d'une flèche.

Espèce endémique
Une espèce indigène dont la répartition est relativement restreinte, habituellement confinée à une certaine région.

Espèce étrangère
Synonymes : non indigène, exotique
Une espèce, une sous-espèce ou un taxon inférieur introduits hors de leur aire de répartition originelle. Chez les plantes, ceci inclut toute partie susceptible de survivre et de se reproduire par la suite : les gamètes, les graines, les œufs et les propagules de telles espèces.

Espèce étrangère envahissante
Les espèces étrangères envahissantes sont des espèces introduites hors de leur répartition naturelle qui croissent, se reproduisent et se disséminent de façon rapide, à tel point qu'elles font concurrence aux espèces indigènes et sont destructrices et difficiles à contrôler, en particulier si le nouvel écosystème n'est pas pourvu de prédateurs ou d'agents pathogènes de leur répartition d'origine. Une telle introduction ou propagation menace l'environnement, l'économie ou la société, y compris la santé humaine.

Espèce exotique
Voir Espèce étrangère.

Espèce indigène
Une espèce indigène est une espèce qui croît naturellement dans une zone donnée de la répartition globale de l'espèce et dont le matériel génétique s'est adapté à cet endroit en particulier. Voir aussi Espèce autochtone.

Espèce introduite
Voir Espèce étrangère.

Espèce localement disparue
Une espèce indigène qui n'existe plus à l'état sauvage à aucun endroit de sa répartition d'origine, bien qu'elle puisse exister ailleurs.

Espèce menacée
Une espèce vraisemblablement menacée d'extinction si les facteurs limitants ne sont pas éliminés.

Espèce naturalisée
Une espèce étrangère introduite dans un endroit qui s'est adaptée aux conditions de croissance de l'endroit, de sorte qu'elle est en mesure de survivre et de se reproduire sans que l'homme lui vienne en aide ou la cultive.

Espèce non naturalisée
Une espèce étrangère que l'on peut faire pousser avec de l'aide ou par la culture, mais qui ne réussit pas à se reproduire ou à se disperser à l'état sauvage. De telles plantes ne subsistent habituellement pas sans être replantées régulièrement.

Espèce pionnière
Une espèce végétale qui s'installe dans un habitat inoccupé ou peu occupé par cette espèce. Lors du peuplement d'un endroit par une espèce végétale, à la suite d'un feu par exemple, ce sont les espèces pionnières qui sont en tête du repeuplement.

Ethnobotanique
L'étude des interactions entre les plantes et les humains.

Texte : Haut de la page. Illustration de la pointe d'une flèche.

Fleurs sauvages
Des plantes florissantes qui poussent à l'état naturel sans culture. Toutes les fleurs sauvages ne sont pas indigènes; certaines, comme la carotte sauvage (Daucus carota), la salicaire (Lythrum salicaria) et la plupart des pissenlits (p. ex. Taraxacum officinale), sont introduites.

Flore
Les espèces de plantes que l'on trouve dans un endroit donné. Également, un répertoire publié avec (habituellement) une description des espèces de plantes que l'on trouve dans un endroit donné.

Génotype
Voir Biotype.

Genre
Un élément de classification biologique regroupant des organismes à caractéristiques communes qui les distinguent d'organismes d'autres genres. Un genre contient habituellement un nombre plus ou moins important d'espèces.

Habitat
L'ensemble des conditions écologiques en vertu desquelles vivent des espèces particulières et leurs communautés.

Herbivore
Un animal qui ne se nourrit que de végétaux.

Hybride
Le descendant de deux parents de différentes espèces ou sous-espèces.

Lutte biologique
Synonyme : contrôle biologique
L'utilisation de parasites, de prédateurs et d'agents pathogènes dans le but de contrôler les populations d'animaux ou de plantes non désirées.

Lutte intégrée
Lutte antiparasitaire à l'aide d'un ensemble d'approches complémentaires, y compris l'utilisation de prédateurs naturels, de parasites, de variétés de végétaux résistantes aux parasites, de pesticides et d'autres moyens de lutte biologique et environnementale.

Mauvaise herbe
Une plante qui pousse là où elle n'est pas désirée et qui peut entraîner des effets négatifs décelables sur le plan économique ou environnemental. De telles plantes ne sont pas nécessairement étrangères.

Mauvaise herbe nuisible
Une mauvaise herbe définie par la loi comme étant particulièrement indésirable, gênante et difficile à contrôler. La définition varie selon les interprétations juridiques.

Texte : Haut de la page. Illustration de la pointe d'une flèche.

Phénotype
Caractéristiques physiques et physiologiques d'un individu, résultant de son génotype et de son environnement.

Plantes autochtones
Les plantes qui revêtent une importance et un intérêt pour les peuples autochtones du Canada. Certaines sont indigènes en Amérique du Nord alors que d'autres sont des plantes exotiques (telles que l'herbe aux dindons) qui furent introduites très tôt au Canada, puis intégrées dans la culture autochtone.

Plante médicinale
Une plante utilisée par l'homme à des fins thérapeutiques.

Propagule
Toute partie de plante susceptible de produire un nouvel individu par une propagation indépendante.

Répartition
L'aire de distribution géographique connue d'une espèce.

Source originelle
L'endroit où les graines ou propagules de la ou des plantes autochtones ont été recueillies.

Sous-espèce
Synonyme : variété
Un sous-ensemble d'une espèce.

Taxon
Une catégorie de classification comme l'espèce, le genre, la famille, etc. Un taxon vivant est un système de populations d'individus génétiquement apparentés.

Variété
Voir Sous-espèce.

Texte : Haut de la page. Illustration de la pointe d'une flèche.

Une mauvaise herbe est une plante qui non seulement est à la mauvaise place, mais encore qui a l'intention d'y rester.

- Sara Stein

Raisin d'ours, Common bearberry, Arctostaphylos uva-ursi S84-4844.
Agrandir l'image.

Le raisin d'ours (Arctostaphylos uva-ursi) est ainsi nommé parce que c'est un aliment que les ours affectionnent. Il est aussi connu sous le nom de kinnikinick, une expression utilisée par les Autochtones qui fumaient les feuilles et l'écorce de cet arbuste à feuillage persistent comme s'il s'agissait de tabac. Les baies sont comestibles et les grouses les aiment également. Quant aux fruits, ils sont rouges et contiennent plusieurs nucules dures réunies ensemble pour former un seul noyau.


 

 
Accueil | Comment participer | Conservation | Ressources | Glossaire | Comment nous joindre | English
© nature.ca Avis importants
Un site Web du Musée canadien de la nature, créé par le Centre canadien de la biodiversité.
Mise à jour : 2006-02-21
Images : Corel