1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Nouvelles du Musée>
  4. Nouvelles>
  5. Protéger la biodiversité de nos territoires arctiques

Protéger la biodiversité de nos territoires arctiques

Commentaires du Musée canadien de la nature sur la Déclaration commune des dirigeants du Canada et des États-Unis sur l’Arctique

Le Musée canadien de la nature se réjouit que le gouvernement maintienne le cap sur l’Arctique, comme l'a souligné le premier-ministre dans la Déclaration commune des dirigeants du Canada et des États-Unis sur l’Arctique ​(le 20 décembre 2016).

En tant que membre de la famille gouvernementale canadienne, le Musée est fier d’animer, en 2017, une année de dialogue sur le réchauffement de l’Arctique (Canada 150), marquée par l’ouverture de la Galerie de l’Arctique Canada Goose, le 21 juin 2017.

L’étude de la flore, de la faune et de la géologie de l’Arctique est d’une importance cruciale pour la gestion scientifique de la biodiversité nordique. Fort de plus d’un siècle d’expérience dans l’exploration et la découverte de l’Arctique, le Musée accorde une attention toute particulière à la biodiversité de la région.

Le Musée ne cesse de partager sa connaissance de l’Arctique avec ses partenaires nationaux et internationaux par ses expéditions de recherche et son travail sur le terrain (souvent dans les coins reculés du Nord), ses publications et des collaborations scientifiques ainsi que ses expositions et ses programmes destinés au public. Les collections d’histoire naturelle du Musée – plus de 14,6 millions de spécimens et d’artéfacts – tiennent aussi lieu d’inventaire de la biodiversité et accordent une large place aux plantes, animaux, minéraux et fossiles de l’Arctique.

Le coup d’envoi aux activités du Musée consacrées à l’Arctique en 2017 sera donné le 27 janvier, sous la forme d’un symposium intitulé La biodiversité de l’Arctique canadien : les 150 prochaines années. Toute l'année durant, des projets de recherche, des programmes d'animation et de vulgarisation et des activités spéciales continueront de mettre l'accent sur l'Arctique