1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Nouvelles du Musée>
  4. Nouvelles>
  5. La nature en tournée

La nature en tournée

40e anniversaire

Gemmes, oiseaux, fossiles, mammifères de l’ère glaciaire, papillons de nuit, art de la nature… le Musée canadien de la nature fait circuler des trésors naturels à foison depuis quatre décennies.

Depuis sa première exposition itinérante sur l’art canadien de la nature en 1973, le Musée a produit et mis en tournée, dans tout le pays, plus de 60 expositions sur un éventail de sujets. De St. John’s à Vancouver, d’Iqaluit à la pointe Pelée, des millions de Canadiens de toutes les provinces et tous les territoires ont eu l’occasion d’admirer les expositions sur le monde naturel, que le personnel du Musée a élaborées avec savoir-faire.

Parmi celles qui ont le plus marqué les esprits figurent La passion de voir, une collection de photographies de l’astronaute canadienne Roberta Bondar, et Monarque, sur le majestueux papillon du même nom.

Le génie du génome était un projet à plusieurs volets dans lequel Génome Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada ont joué un rôle essentiel (le premier ministre de l’époque Jean Chrétien avait assisté à l’inauguration). Plus d’un million de personnes ont visité cette exposition sur les fondements de la génomique. Bien que l’exposition grand format ait été démantelée, le génome est toujours en tournée grâce à deux expositions-mallettes sur le sujet.

Les expositions itinérantes sont un excellent moyen de faire connaître les projets de recherche scientifique du Musée dans tout le pays. Citons par exemple Les mammifères venus du froid, qui met à l’honneur la recherche de deux paléontologues du Musée, Richard Harington, Ph.D., et Natalia Rybczynski, Ph.D. Lancée en 2005, cette exposition a conquis la faveur populaire et a encore de belles années devant elle.

Le Canada au fil des eaux, qui porte sur nos divers écosystèmes aquatiques, met en valeur les recherches de plusieurs biologistes du Musée, nommément Kathy Conlan, Ph.D. (créatures des fonds marins de l’Arctique), Jean-Marc Gagnon, Ph.D. (invertébrés du Saint-Laurent), André Martel, Ph.D.  (moules de la rivière Rideau) et Paul Hamilton (diatomées des lacs). En tournée depuis maintenant trois ans, cette expo connaît un immense succès.

Les sites de petites dimensions ne peuvent accueillir ces expositions dans leur intégralité. Mais nous offrons des expositions petit format comme Photos de l’année de la faune canadienne ou Sila: Les énigmes du climat qui regorge d’information sur l’Arctique.

Fait historique : Le programme des expositions itinérantes du Musée date de 1973, mais certains spécimens ont voyagé jusqu’en Angleterre plus d’un siècle auparavant : des minéraux canadiens ont été exposés à la Grande Exposition universelle de Londres en 1851. La collection a été fort prisée du public et le fondateur du Musée, William Logan, louangé.

Pour de plus amples renseignements sur la gamme très diversifiée d’expositions itinérantes du Musée, visitez, nature.ca/location-expositions.