1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Nouvelles du Musée>
  4. Nouvelles>
  5. Un guide des minéraux et roches pour débutants

Un guide des minéraux et roches pour débutants

© Musée canadien de la nature

Fermer.

Mise à jour : 05 octobre 2011
Le Guide des minéraux et des roches à l’intention des débutants est maintenant en vente. Voyez notre catalogue  à l’adresse suivante :
http://cart.nature.ca/prodserv/cat/index.cfm?fuseaction=store.viewProduct&french=1&ID=4360&intCatalogID=56&WCID=732BB333022CEB2410852B9D043E641E&intSubcategoryID=60&displayLang=fr

Les rayons des librairies offrent à présent un nouveau livre de Joel Grice, Ph. D., minéralogiste au Musée canadien de la nature. Le livre de 300 pages, intitulé Beginner's Guide to Minerals and Rocks [à paraître prochainement sous le titre Guide des minéraux et roches pour débutants] (publié par Fitzhenry & Whiteside), est rempli de photos couleur et de renseignements sur l’apparence, les propriétés physiques, l’occurrence (les localités), les régions géologiques canadiennes et des faits intéressants à noter.

Le guide contient également des conseils sur le matériel à utiliser sur le terrain, les endroits où effectuer la collecte (attention aux risques d’éboulements!), le matériel à la maison (l’acide, la loupe simple et les outils pour mesurer la dureté, par exemple) et une méthode pour cataloguer, classer et entreposer la collection.

Le point de départ de l’auteur était de créer un guide permettant aux utilisateurs d’identifier visuellement les roches et minéraux. « J’ai donc ajouté des photos générales – pas nécessairement les plus beaux spécimens parce qu’on ne risque pas de les trouver autrement », explique-t-il. En fait, les prises de vue rapprochées des spécimens sont saisissantes. Elles ont été prises par Ole Johnson, du Musée géologique de Copenhague – « l’un des meilleurs photographes de minéraux au monde », affirme Grice à propos de son collègue. De plus, 80 % des minéraux dans le livre sont tirés de la collection du Musée canadien de la nature.

L’intérêt de Grice pour les minéraux a commencé quand il avait six ans. À Mississauga en périphérie de Toronto, Ontario où il est né et a passé son enfance, il aimait particulièrement ses visites très inspirantes au Musée royal de l’Ontario. « Enfant, j’ai toujours voulu travailler dans un musée avec les minéraux », révèle-t-il. Son père espérait que Grice et ses frères et sœurs deviennent musiciens. Des problèmes respiratoires l’ont éloigné de la région torontoise et il a dû passer plusieurs étés dans la ville de montagne de Banff, en Alberta. C’est là qu’il a découvert une boutique de minéraux qui a alimenté encore plus son intérêt pour ces merveilles géologiques. Selon lui, c’est le « sentiment de découverte » qui le replonge dans son enfance qui lui permet de poursuivre ses recherches.

« Quand on est enfant, c’est comme une chasse au trésor. Trouver quelque chose est grisant. En grandissant, nous ne perdons jamais ce sentiment. » Il espère que ce guide écrit pour le grand public – autant les adultes que les jeunes collectionneurs de minéraux – permettra d’encourager ce sentiment.

Aujourd’hui dans la jeune soixantaine, Grice s’est distingué à maintes reprises au cours de sa carrière en minéralogie. Depuis qu’il s’est joint au Musée canadien de la nature en 1976, il a découvert plus de 100 minéraux. Un de ceux-ci a même été nommé en son honneur : le griceite, de couleur blanc à jaune pâle. Ses travaux sur le terrain l’ont amené dans plusieurs régions du Canada ainsi qu’au Groenland et dans le nord-ouest de l’Australie.

En tant que cristallographe, il résout le mystère de la structure atomique des minéraux. On prétend que son développement de l’analyse de la structure cristalline en tant que méthode d’analyse chimique a changé la science de la minéralogie. La Commission des nouveaux minéraux et noms de minéraux de l’Association internationale de minéralogie (IMA) insiste maintenant dans bien des cas pour que ces données soient présentées avant d’accepter une nouvelle espèce. Ses intérêts en tant que chercheur varient de l’étude des nouvelles espèces minérales et de leur systématique à la chimie cristalline des minéraux à éléments de terres rares, en passant par la hiérarchie structurelle des carbonates naturels et synthétiques. Il adore travailler dans un environnement de musée où il peut donner libre cours à sa grande curiosité.

La publication du Beginner's Guide to Minerals and RocksRocks – son deuxième livre – témoigne des vastes connaissances et expériences acquises par Joel Grice au fil de sa longue et distinguée carrière. (Son premier livre : Famous Mineral Localities of Canada, 1989).

« En tant que scientifique principal, la chose importante à faire lorsqu’on a accumulé toutes ces connaissances est d’expliquer pourquoi les choses sont telles qu’elles sont, affirme monsieur Grice. Ce guide complet accomplit précisément cette tâche et poussera bien des gens qui feuillètent ses pages glacées à s’emparer d’un marteau, d’un ciseau et d’un carnet pour se rendre sur le terrain et débusquer leurs propres trésors. »

La version française du livre Guide des minéraux et roches pour débutants sera disponible dans quelques mois.

Qu'est-ce qu'un minéral?

Les minéralogistes définiraient un minéral comme un corps composé d'un ou de plusieurs éléments chimiques qui s'est formé sous l'effet d'un processus géologique. Une roche est souvent un agrégat de deux minéraux ou plus consolidés ensemble ou réunis par fusion.