1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Nouvelles du Musée>
  4. Médias>
  5. Communiqués>
  6. Le Musée canadien de la nature est le premier partenaire canadien d'un réseau de bibliothèques international sur la biodiversité

Le Musée canadien de la nature est le premier partenaire canadien d'un réseau de bibliothèques international sur la biodiversité

Philip Henry Gosse © Domaine public

Fermer.

Une des quelque 250 illustrations du manuscrit Entomologia Terrae Novae écrit par le naturaliste Philip Henry Gosse au XIXe siècle. Ce manuscrit est reconnu comme la première tentative de classifier et d’illustrer les insectes de Terre-Neuve, et il fait parti des collections du bibliothèque du Musée canadien de la nature.

 

OTTAWA, 27 juillet 2016 — Le Musée canadien de la nature est le premier partenaire canadien d’un réseau international de bibliothèques qui fournit un accès en ligne à des livres, des manuscrits et d’autres documents liés à l’histoire naturelle. Parmi les ouvrages numérisés figurent des documents datant de plusieurs siècles ainsi que des premières éditions.

Fondé il y a une dizaine d’années, ce réseau nommé Biodiversity Heritage Library (BHL) a son siège social aux Smithsonian Libraries à Washington, aux États-Unis. Il réunit des bibliothèques de musées d’histoire naturelle, de jardins botaniques et d’universités du monde entier. Le Smithsonian, l’American Museum of Natural History, le Royal Botanic Gardens Kew et le Natural History Museum de Londres figurent au nombre de ses membres fondateurs.

 « En faisant partie du réseau BHL, nous pouvons plus facilement rendre accessibles les ressources de notre bibliothèque aux chercheurs du monde entier, explique Meg Beckel, présidente-directrice générale du Musée canadien de la nature. Nous conservons une des plus anciennes collections d’histoire naturelle du Canada, aussi la numérisation constitue-t-elle une étape importante pour élargir l’accès à ces ouvrages, surtout ceux qui ont trait à la biodiversité. »

La bibliothèque du Musée comprend une collection de livres rares dont environ 4000 monographies, manuscrits et périodiques datant du XVIe au XIXe siècle. Les ouvrages portent sur des expéditions scientifiques, l’histoire naturelle, la biologie et les sciences de la Terre. La collection comprend aussi des carnets de terrain et des journaux de naturalistes et d’explorateurs canadiens.

Laura Smyk © Musée canadien de la nature

Fermer.

Valerie Tait examine un livre rare dans la bibliothèque du musée. La numérisation permet de protéger les livres dont certains doivent être consultés avec des gants et un soin particulier.

Le Musée devra maintenant numériser une sélection de documents, page par page, afin de les déposer dans la base de données du réseau BHL. La numérisation permet de protéger les livres (certains doivent être consultés avec des gants et un soin particulier) en réduisant leur manipulation. Ce long processus débutera cet automne avec des ouvrages choisis pour leur qualité et leur intérêt remarquables. On numérisera aussi des documents intéressants qui font l’objet d’une demande par un chercheur.

« Nous sommes ravis d’accueillir le Musée canadien de la nature parmi les établissements affiliés au réseau BHL. Les ouvrages exceptionnels de la bibliothèque du Musée viendront enrichir nos collections et accroître notre capacité d’offrir un accès libre à la documentation mondiale sur l’histoire naturelle, explique Martin R. Kalfatovic, directeur de programme au réseau BHL. À titre de premier partenaire au Canada, le Musée canadien de la nature peut aider notre réseau à tisser des alliances avec d’autres établissements canadiens et contribuer ainsi à la croissance de notre bibliothèque dans le monde. »

Jusqu’à présent, le réseau BLH offre plus de 180 000 livres et manuscrits numérisés en ligne, ce qui totalise quelque 49 millions de pages, notamment des volumes en latin datant du XVe siècle, les travaux marquants de Charles Darwin et de John James Audubon tout comme les plus récentes revues scientifiques du XXIe siècle. Comme les dessins détaillés sont des éléments décisifs dans l’étude de la flore et de la faune, le réseau BHL présente sur Flickr une collection d’images et d’illustrations.  

-30-

Un mot sur le Musée canadien de la nature
Le Musée canadien de la nature est le musée national d’histoire naturelle et de sciences naturelles du Canada. Il détient une des plus anciennes collections d’histoire naturelle du pays, dont les débuts remontent à la création de la Commission géologique du Canada en 1842. Sa bibliothèque comprend plus de 36 000 titres de monographies et 2000 périodiques spécialisés en biologie, biodiversité, botanique, conservation des collections, écologie, sciences des minéraux, histoire naturelle, paléobiologie, faune et zoologie. Les points forts de la bibliothèque sont l’Arctique canadien, l’ornithologie, la systématique et la taxonomie.

Un mot sur la Biodiversity Heritage Library
La Biodiversity Heritage Library est un consortium de grandes bibliothèques d’histoire naturelle, de botanique et de recherche qui entendent contribuer à un corpus mondial de connaissances sur la biodiversité en numérisant et en mettant en commun leurs ressources et en offrant un accès libre à cette collection patrimoniale qui englobe les travaux de la communauté des sciences naturelles. Pour de plus amples renseignements, visitez le site du réseau à www.biodiversitylibrary.org (en anglais).

Renseignements pour les médias

Dan Smythe
Relations avec les médias
Musée canadien de la nature
613.566.4781; 613.698.9253 (cell.)
dsmythe@mus-nature.ca

Grace Costantino
Gestionnaire des communications et de la sensibilisation
Smithsonian Libraries | Biodiversity Heritage Library 
202.633.4043
costantinog@si.edu