1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Historique et édifices>
  4. Édifice des collections et de la recherche

Édifice des collections et de la recherche

Inauguré au printemps 1997, le Campus du patrimoine naturel (CPN) est le centre scientifique et administratif du Musée canadien de la nature. Il est construit sur un site de 76 hectares à Gatineau (Québec), de façon à respecter les normes de sécurité et de préservation nécessaires à la sauvegarde des collections d’histoire naturelle canadiennes. L’Édifice commémoratif Victoria situé à Ottawa (Ontario), abrite pour sa part les expositions et les galeries du Musée.

Innovation

Le Campus du patrimoine naturel est spécialement conçu pour faciliter la gestion des collections et leur préservation selon des techniques perfectionnées. Cet édifice comporte plusieurs caractéristiques innovatrices comme une zone de quarantaine avec d'immenses congélateurs destinés à lutter contre les organismes ravageurs, ainsi que plusieurs laboratoires ultramodernes destinés à la recherche sur les animaux, les fossiles, les minéraux et les plantes.

Le Musée a choisi de centraliser ses ressources autrefois dispersées dans divers bâtiments plus vieux de la région de la capitale nationale. En regroupant son personnel et ses ressources au même endroit, le Musée est plus productif et concentré. Le Campus du patrimoine naturel offre un cadre de travail supérieur favorisant la recherche scientifique, la conservation des collections et la réalisation de nouvelles expositions.

Martin Lipman © Musée canadien de la nature

Fermer.

Préservation

D’une superficie de 20 478 mètres carrés, l'édifice offre une configuration améliorée des aires de travail, et il présente des caractéristiques de sécurité qui permettent de protéger les collections des dangers d’origine humaine et naturelle. La section des collections comprend trois grandes enceintes (ou « modules ») à environnement contrôlé qui abritant 42 salles de collection et neuf salles de documentation. La superficie de cette section représente l’équivalent d’un terrain de football et demi. L’édifice comprend également des laboratoires pour spécimens secs et d’autres pour spécimens humides qui servent à l’identification et à la préservation des spécimens secs ou conservés dans des solutions.

Avant le déménagement au Campus du patrimoine naturel, les employés ont entrepris un effort énorme pour reclasser la vaste collection de spécimens du Musée. On a ajouté près de mille nouvelles armoires destinées à remplacer les anciennes qui ne correspondaient plus aux normes et à accroître l'espace de stockage disponible pour éviter l'entassement excessif des spécimens. On en a ajouté chaque année de nouvelles de sorte que l'aire de stockage des collections contient actuellement plus de 3000 armoires, conçues sur mesure pour mieux ranger les collections et pour en améliorer l'accès.

Solutions durables

Les installations sont conçues de façon à répondre aux exigences de préservation de chaque collection tout en respectant les objectifs de durabilité environnementale. Pour ce faire, on regroupe les collections en fonction de leur degré de susceptibilité aux conditions du milieu et aux ravageurs. On isole certains spécimens afin de leur offrir une protection maximale. Les réserves ne possèdent pas de murs extérieurs et sont entourées d'un corridor scellé, ce qui représente un moyen durable de respecter les conditions d'ambiance favorables aux collections et de minimiser les risques d'invasion de ravageurs.

Découverte

La recherche est indispensable à la découverte des renseignements objectifs qui mèneront à une meilleure compréhension de la nature. Au Campus du patrimoine naturel, les scientifiques du Musée canadien de la nature effectuent des recherches utiles en zoologie, en paléobiologie en minéralogie et en botanique.

La vaste bibliothèque du Musée canadien de la nature au Campus du patrimoine naturel. Les chercheurs peuvent ainsi trouver plus facilement les ouvrages de référence et les revues scientifiques récentes dont ils ont besoin.

Emplacement

À l'exception de la bibliothèque, l'édifice n'est pas ouvert au public.

Musée canadien de la nature
1740 chemin Pink
Gatineau, Quebec, Canada
(Carte Google)