Oligoéléments, minéraux accessoires et magmas

Une pression et une température élevées transforment la roche solide en matière en fusion (magma). Il reste beaucoup à découvrir sur la nature de ces conditions extrêmes et la façon dont les magmas apparaissent pour former le plancher des océans, les racines des montagnes et les dépôts de précieux métaux et minéraux. Ces travaux portent sur les syénites et les basaltes alcalins, des roches qui se forment à partir de magmas très rares dotés d’une alcalinité élevée. Ces roches contiennent un véritable registre des environnements dans lesquels elles ont fondu à diverses profondeurs de la croûte terrestre. Pendant leur évolution, elles forment parfois des dépôts exotiques de métaux rares (p. ex. niobium, zirconium, thorium et éléments de terres rares) qui ont un intérêt économique. Les études de la composition chimique de ces minéraux nous permettent de suivre l’évolution de leurs hôtes et de mettre au point des outils et des modèles pour déterminer comment ces éléments se comportent durant la production et l’évolution de ces étranges et rares magmas alcalins.

Chercheuse principale : Paula Piilonen.