Ancien projet de recherche

Martin Lipman © Musée canadien de la nature

Fermer.

Jordan Mallon et le crâne reconstitué du Spiclypeus shipporum (collection #CMNFV 57081). Le crâne mesure 254 cm de longueur, 122 cm de largeur et 116 cm de hauteur.

Dans 2016 et avec ses collègues, le paléontologue du Musée Jordan Mallon, Ph. D., a identifié une nouvelle espèce de dinosaure qui appartient à un genre inconnu jusque-là. L'espèce s'appelle Spiclypeus shipporum.

Spiclypeus, qui signifie « armure à pointes » en latin, fait référence à la spectaculaire collerette du dinosaure. La seconde partie du nom, shipporum, rend hommage à la famille Shipp, propriétaire des terres sur lesquelles on a mis au jour le fossile.

Modèle 3D

Pour faire tourner le crâne ci-dessous :

  1. cliquez sur le crâne
  2. maintenez le bouton pressé
  3. déplacez votre souris

Zoom avant/arrière : Utilisez la roulette de votre souris.

Représentation 3D produite par Hyperflow Studios. Reconstruction du crâne réalisée par Black Hills Institute.

Le site de la découverte

Ce spécimen a été surnommé Judith, comme la Formation Judith River dans l'État américain du Montana, dans laquelle il a été trouvé. Nous ignorons s'il s'agit d'un mâle ou d'une femelle.

Vidéo : Écoutez Jordon Mallon racontant l'histoire de La découverte de Judith.

Traits caractéristiques de l'espèce

Ce dinosaure se distingue par la forme de ses cornes et de sa collerette. La projection latérale des cornes sourcilières est inhabituelle et la disposition des épines sur la collerette est unique en son genre : près du milieu, elles frisent vers l'avant, tandis que les autres sont tournées vers l'arrière.

Vidéo : Jordon Mallon vous décrit ces traits caractéristiques dans Une nouvelle espèce.

© Musée canadien de la nature; Joe Small © Joe Small

Fermer.

Le site de découverte du dinosaure fossile Spiclypeus shipporum.

Maladie des os

Les restes nous renseignent énormément sur la vie de l'animal, qui avait dû beaucoup souffrir : on observe des difformités importantes d'un membre antérieur et des infections osseuses. On peut aussi déduire l'âge approximatif qu'avait l'animal au moment de sa mort.

Vidéo : Examinez les os de plus près avec Jordon Mallon dans la vidéo Une vie longue et difficile.

Évolution des dinosaures

Le Musée canadien de la nature abrite l'une des collections de dinosaures les plus exhaustives au monde et ce spécimen constitue une précieuse acquisition. Judith vivait il y a environ 76 millions d'années (pendant le Crétacé tardif) et comble ainsi une lacune dans notre connaissance des dinosaures à cornes dans l'Ouest de l'Amérique du Nord autour de cette période.

Vidéo : Découvrez d'autres renseignements avec Jordon Mallon dans Une vue d'ensemble.

Fouillez un peu plus

Blogue : Spiclypeus shipporum, le nouveau venu dans le monde des dinosaures de Jordan Mallon.

Communiqué de presse : Le Musée canadien de la nature identifie une nouvelle espèce de dinosaure à cornes muni d’un « bouclier d'épines ». Plus d’informations sur la découverte et le diagnostic médical.

Article scientifique : Spiclypeus shipporum gen. et sp. nov., a boldly audacious new chasmosaurine ceratopsid (Dinosauria: Ornithischia) from the Judith River Formation (Upper Cretaceous: Campanian) of Montana, USA. Jordan Mallon, C. J. Ott, P. L. Larson, E. M. Iuliano et D. C. Evans.
http://dx.plos.org/10.1371/journal.pone.0154218 (site Web en anglais seulement)

Profil professionnel : Pour en savoir plus sur les recherches de Jordan Mallon sur l'écologie des dinosaures herbivores de l'Ouest du Canada.

Vues latérale, antérieure et supérieure du crâne.

Le crâne reconstitué de Judith, le nouveau dinosaure à cornes (Spiclypeus shipporum). La couleur foncée indique les parties du crâne préservées et collectées. Le crâne mesure 254 cm de longueur, 122 cm de largeur et 116 cm de hauteur. Image : Scott Rufolo © Musée canadien de la nature

Environ une vingtaine de fragments fossiles sur fond blanc.

Les principaux os fossiles de crâne de Spiclypeus shipporum, disposés de façon à montrer la forme de la collerette, des mâchoires et de la bouche. Collection #CMNFV 57081. Image : Martin Lipman © Musée canadien de la nature

Un os fossile sur un fond blanc.

L'humérus, ou partie supérieure du membre antérieur, du dinosaure montre des signes d'arthrite et d'infection osseuse. Ce membre gauche ne pouvait sans doute pas servir à la locomotion. Malgré cette infirmité douloureuse, l'animal a réussi à se développer jusqu'à maturité. Image : Martin Lipman © Musée canadien de la nature

Une illustration d'un dinosaure dans son habitat.

Une vue d'artiste de Judith, la nouvelle espèce de dinosaure à cornes Spiclypeus shipporum. Illustration : Mike Skrepnick

Une pelle mécanique sur une route de terre creusée à flanc de colline.

On a utilisé une pelle mécanique pour retirer la terre du site de fouille à flanc de colline, où on a mis au jour le dinosaure. Cette route était nécessaire pour que la pelle mécanique accède au site. Image : Joe Small © Joe Small

Personnes travaillant à flanc de colline.

Le site de fouille à flanc de colline dans l'État américain du Montana. Quand Judith vivait, il y a environ 76 millions d'années, cette région était une plaine alluviale, sillonnée de cours d'eau. Image : Joe Small © Joe Small

Collage : Personnes à genoux et couchées à flanc de colline en train d'extraire des fossiles du sol.

L'homme qui a découvert le fossile, Bill Shipp, (chemise rouge) et des bénévoles en train d'extraire des fossiles du sol en 2006. Bill Shipp a donné au spécimen son surnom de Judith, comme la formation Judith River où il a été mis au jour. Image : Joe Small © Joe Small

Un homme se tient à côté d'un énorme crâne tenu sur un poteau.

Jordan Mallon avec le crâne reconstitué de Spiclypeus shipporum. Le spécimen se surnomme Judith, mais nous ignorons s'il s'agit d'une femelle ou d'un mâle. Image : Martin Lipman © Musée canadien de la nature