Saut vers le contenu principal
Accueil > J'explore la nature! > Plantes indigènes

Des plantes indigènes au jardin

Laissez la nature travailler pour vous!

Dessin d'une échinacée pourpre, Echinacea purpurea.Le jardinage est devenu un loisir très populaire au cours des dernières années. Toutefois, de plus en plus de gens sont conscients que les méthodes de jardinage habituelles, qui reposent sur une utilisation massive des pesticides et des engrais chimiques, sont dommageables pour l'environnement. De nombreux jardiniers amateurs tentent maintenant de créer des espaces verts qui, tout en étant agréables à regarder, respectent aussi l'environnement.

L'utilisation des plantes indigènes s'inscrit dans cette tendance. Comme ces plantes sont bien adaptées à leur milieu, elles offrent plus de résistance aux maladies et aux attaques des ravageurs. Alors, découvrez lesquelles des plantes indigènes suivantes conviennent à votre région et... laissez la nature travailler pour vous!

Près de l'étang

Les étangs, même petits, sont parfaits pour les plantes aquatiques, qui vivent les pieds dans l'eau. Les herbacées hydrophiles, pour leur part, adorent les sols gorgés d'eau et le soleil direct. Elles se porteront à merveille sur les berges.




Dans la prairie

Plusieurs plantes des prairies, comme les herbacées et les fleurs sauvages, ne souffrent pas du manque d'humidité et ont besoin de beaucoup de soleil. Elles se développeront bien dans un endroit ouvert et bien drainé, exposé au plein soleil toute la journée.



À l'ombre des arbres

Les plantes forestières aiment croître à l'ombre des grands arbres, dont le feuillage tamise la lumière du soleil. Si on ne ratisse pas les feuilles à l'automne à cet endroit, le sol sera riche en nutriments. Les feuilles finissent par se décomposer, enrichissant ainsi le sol de matières organiques.